Allez au contenu ,Allez à la navigation

Présentation

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution - ACPR - est l’organe de supervision français de la banque et de l’assurance.

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, autorité administrative indépendante, veille à la préservation de la stabilité du système financier et à la protection des clients, assurés, adhérents et bénéficiaires des personnes soumises à son contrôle.

Ses missions et son champ de compétence sont définies par l’article L. 612-1 du Code monétaire et financier.

L’ACPR dispose à l’égard des personnes qu’elle contrôle :

  • d’un pouvoir de contrôle ;
  • de prendre des mesures de police administrative ;
  • d’un pouvoir de sanction.

Elle peut en outre porter à la connaissance du public toute information qu’elle estime nécessaire à l’accomplissement de ses missions.

L’ACPR est adossée à la Banque de France. Son président est le gouverneur de la Banque de France. Son organisation et son fonctionnement ont pour objectif d’assurer la mise en œuvre de toutes les compétences nécessaires à la réalisation de ses missions, garantissant réactivité, efficacité et cohérence de la prise de décision.

L’Autorité est ainsi dotée de plusieurs instances décisionnelles :

Elle s’appuie, pour l’accomplissement de ses missions, sur l’expertise de plusieurs commissions consultatives, d'un comité scientifique et d’un comité d’audit.

Les services opérationnels de l’ACPR sont réunis au sein d’un secrétariat général.

Plaquette de présentation de l'ACPR

Note d'information : Le contrôle des banques et des assurances en France

Code Monétaire consacré à l’ACPR : Livre VI - Livre 1er - Chapitre II

Rapport d'activité 2015 de l'ACPR

Haut de page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus, cliquez ici. X